Édition 2017.1 - Artistes selectionnés

Née à Rio de Janeiro, Louisa Monteiro a grandi dans le Nord-est brésilien, à Salvador de Bahia et ensuite dans la ville de João Pessoa.

A Salvador de Bahia l'Afrique est encore très présente, c'est en effet par cette ville que les esclaves africains faisaient leur entrée sur le territoire du Brésil pendant 4 siècles. La cuisine, la musique, la religion sont fortement marquées par cette culture africaine.

 

Louisa Monteiro y a de très bons souvenirs d'enfance directement liés à cet apport culturel. Les couleurs très chaudes du continent africain, importées dans son imaginaire, influencent la plupart de ses peintures.

Louisa Monteiro

La plupart de ses œuvres sont réalisées en combinant l’application de petits cailloux et de sable sur des couches de peinture acrylique et de pâte à structure légère.

 

Elle a réalisé sa première exposition individuelle en Allemagne en 2007, au centre culturelle Einstein (EinsteinHaus Ulm) et a organisé dans les années suivantes des expositions collectives en Suisse, en France et en Allemagne. 

Pour l’édition 2017.1 du Circuit Café-Culture, Louisa présente:

Station Genève:

"Baiana do Acarajé", un de ses souvenirs avec des vendeuses de nourriture africaine dans la rue.
Huile sur toile (50 x 50 cm)

Station Genève:

"Mon petit Brésil", inspiré par les cartes du Brésil qu'elle a réalisées pour les élèves de son cours de portugais.

Acrylique sur toile (50 x 50 cm)

Station Rio de Janeiro:

"Une femme avec son pilon", où l’on voit une femme africaine en train de travailler.
Acrylique et sable sur toile (40 x 100 cm)

© 2018 by Self-Curated

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean